Matériaux Biosourcés et sains dans l’espace bâti

Alors qu’il existe un projet d’usine de laine de roche Rockwool sur Soissons, produit NON DURABLE, NON RECYCLABLE, aux matières premières NON LOCALES, avec une fabrication POLLUANTE, des emplois exposés aux poussières et vapeurs toxiques, de nuit et dimanches et fêtes,

Sachez qu’il existe des produits d’AVENIR :

Rendez-vous au forum … L’Aisne a une carte à jouer !

Balade contée en forêt…

L’association Qualit’Aisne et le groupe de travail pour l’inventaire des Arbres Remarquables de l’Aisne ont organisé une balade contée en ce 19 juin 2021.

C’est au sud de Laon, dans une forêt malmenée par la Grande Guerre, que le groupe composé de 10 randonneurs et de leur guide Yves Vuilliot de l’ANATEF (association nationale des techniciens et gestionnaires forestiers indépendants) a cheminé par un bel après-midi ensoleillé.

Entrecoupé par les contes émouvants ou drôles d’Annick Geoffroy et Dominique Chazal-Marival de l’association « Conte et Raconte », le circuit vallonné a conduit les participants à travers des milieux variés représentatifs de la géologie laonnoise. Yves Vuilliot a pu montrer les arbres blessés de la Première Guerre mondiale, conservés comme témoins, décrire les essences présentes et expliquer la sylviculture irrégulière à couvert continu menée dans cette propriété depuis 25 ans.

Article de l’Union du 13 juin 2021 – Inventaire participatif des arbres remarquables de l’Aisne

Voici l’article du journal L’Union concernant l’INVENTAIRE participatif des ARBRES REMARQUABLES de l’AISNE, action que nous menons à 5 partenaires :

Vous pouvez bien sûr participer en enregistrant les arbres que vous jugez remarquables sur le site internet CPIE-AISNE.


– Liens –
CPIE-AISNE
Article de l’Union du 13 juin 2021

Inventaire participatif des arbres remarquables de l’Aisne

Quelques informations concernant l’inventaire participatif des arbres remarquables de l’Aisne :

Le 13 juin 2019, à l’issue de la projection du film « arbres remarquables, un patrimoine à protéger » de Georges Feterman, président de l’association nationale Arbres Remarquables, l’idée d’un inventaire participatif des arbres remarquables de l’Aisne est lancée.

  • En ce début juin 2021, le projet est concrétisé : vous pouvez enregistrer les arbres que vous considérez comme remarquables sur le site www.cpie-aisne.com
  • Samedi 19 juin 2021 à 14 heures, une balade contée dans une forêt privée est organisée, sous la houlette de Yves Vuilliot  de l’ANATEF, avec l’association « Conte et Raconte »

Vous pouvez retrouver, ci-dessous, toutes les informations concernant l’inscription, le lieu de la balade ainsi que pour le rendez-vous.


Manifestation pour les emplois et la santé – ROCKWOOL NON !

Notez bien :

MANIFESTONS LE 29 MAI 2021 à 14h30
à la Cité de la musique et de la danse de Soissons !

Pour une fois qu’il existe une alternative à une usine polluante et surtout qui fabrique un produit d’un autre temps, Les 3 associations locales invitent à une manifestation contre ce projet industriel

Bonjour,

Comme vous le savez, plusieurs associations sont contre la construction d’une usine de fabrication de laine de roche à Soissons, projet porté par la société danoise Rockwool. 

On nous dit que nous sommes opposés à la création de 130 emplois parce que c’est l’argument principal voire unique en faveur de ce projet. 

Cette usine présente beaucoup de risques : pollutions pour les habitants de Soissons qui seront sous les vents dominants, consommations excessives d’énergies alors que l’urgence climatique impose de les limiter, obsolescence d’un produit qui est réputé toxique pour les travailleurs.

Pour ce qui est de la création d’emplois, nous soulignons que l’usine est entièrement automatisée et que les emplois créés sont faibles au regard de la quantité produite. Pour comparer, les matériaux d’isolation fabriqués par Le Relais, par la Cavac, par Ouate éco ou Pavatex génèrent beaucoup plus d’emplois. Nous estimons que l’utilisation du chanvre peut, par exemple, générer 3 fois plus d’emplois à quantité produite égale. L’impact sur le territoire n’en serait que plus favorable.

Mais il manque une politique cohérente pour favoriser le développement d’une industrie basée sur les ressources locales.

Soutenez-nous pour des emplois respirables, pour concilier création d’emploi et santé !

MANIFESTONS LE 29 MAI 2021 à 14h30
à la Cité de la musique et de la danse de Soissons !


Si vous n’avez pas eu le temps ou le courage de vous documenter, il est encore temps, une mine d’informations passionnantes sur : stoprockwool.wordpress.com

Abattage des tilleuls du Bd Victor Hugo à Soissons : projet suspendu pour un an

Le projet d’abattage des tilleuls situés boulevard Victor Hugo à Soissons est reporté d’un an. Toutefois, ce projet devra être retravaillé avec les associations. Ci-joint la coupure de presse parue dans le journal l’Union.

CoDERST du 23 Mars 2021 : point sur le projet Rockwoll

Ce mardi 23 mars 2021, s’est réuni le CoDERST (Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques) ; lequel donne un AVIS sur les ARRÊTÉS PRÉFECTORAUX d’exploitation d’installations ayant un impact sur l’environnement, comme c’est le cas du projet ROCKWOOL : une usine de laine de roche à Soissons.

Pour mémoire, nous sommes au CoDERST en tant que représentant de PICARDIE NATURE, à laquelle notre association est adhérente.

Résultat du vote :

  • 11 POUR le Projet d’arrêté préfectoral
  • 9 CONTRE
  • 1 Abstention

Donc AVIS FAVORABLE. À notre grand regret.

(C’est un avis que suit ou pas le Préfet, nous le savons : dans le cas de la décharge d’Allemant, le CoDERST a donné un avis défavorable, les CONTRE l’ont emporté ; mais le Préfet a promulgué son arrêté.)

Notre position, rappelons-le, est qu’il existe une SOLUTION ALTERNATIVE, autrement vertueuse :

  • Cultiver du chanvre (peu d’eau, pas de pesticides) : de l’activité pour nos agriculteurs
  • Transformer ce chanvre, pour partie, en isolant : efficace, écologique, recyclable : de l’activité industrielle sans pollution, sans travail en continu.

Et permettre ainsi de poser des matériaux durables, d’avenir : évolution pour les artisans poseurs d’isolation

UNE CHANCE pour l’AISNE, département rural et agricole

Pétition – Urgence : Sauvons les 145 tilleuls de Soissons

A Soissons, Boulevard Victor-Hugo, la Ville va abattre les quatre rangées de tilleuls. Un programme de réaménagement des espaces publics doit débuter en avril. Une grande opposition autour de l’abattage de ces tilleuls se met en place. Cette opposition dénonce une destruction du patrimoine naturel et une atteinte à la biodiversité. Lire l’article en ligne de l’Ardennais du 10 février 2021.

Pour sauver les 145 tilleuls, une page facebook a été ouverte, et une pétition a été mis en ligne (article de l’Union du 12 février 2021).

Avis du commissaire-enquêteur sur le projet ROCKWOOL à Soissons

À propos du projet ROCKWOOL à Soissons, que nous considérons être un MAUVAIS PROJET :

–        pollution atmosphérique ;

–        va à l’encontre des actions pour le climat ;

–        et SURTOUT le produit fabriqué est dépassé ; il faut ISOLER avec des PRODUITS NATURELS, du type CHANVRE, que nos AGRICULTEURS de L’AISNE peuvent CULTIVER ; d’autant que cette culture ne nécessite PAS de TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES.

Voici l’avis du commissaire-enquêteur :

Dans l’ensemble, le commissaire-enquêteur considère que les désavantages l’emportent sur les avantages du projet.

Etant indépendant et neutre par rapport à tous les acteurs de ce projet, le commissaire-enquêteur donne un avis défavorable au projet soumis à l’enquête publique.

Pour lire les conclusions du commissaire-enquêteur, voici l’adresse internet : Avis Rockwoool ICPE (aisne.gouv.fr)

Analyse de nos poubelles d’Ordures Ménagères résiduelles par Valor’Aisne

Valor’Aisne, le syndicat départemental qui gère nos déchets, a analysé ce que l’on trouve dans nos poubelles d’Ordures Ménagères résiduelles (OMr) en 2019 (ce que l’on appelle souvent « la poubelle noire »).

Vous pouvez consulter le fichier ci-dessous afin de voir la répartition des ordures ménagères entre :

  • les déchets compostables (30%)
  • le gaspillage alimentaire (12%)
  • la collecte sélective hors verre (13%)

En conclusion : une énorme diminution de nos ordures ménagères résiduelles est possible : PASSER de 221 kg/habitant/an actuellement à 79 kg/habitant/an